Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La FERME de la RIBERDERIE

La FERME de la RIBERDERIE

Journal d'une ferme maraichère d'insertion

Bienvenue à la FERME de la RIBERDERIE

Bienvenue à la  FERME de la RIBERDERIE

Bonjour à toutes et à tous,

Pour démarrer ce blog, il nous semble utile de pouvoir préciser ce que va être LA FERME DE LA RIBERDERIE :

L’association REBONDS porte, avec l’association EQUI’SEVRES, le projet de création d’un dispositif d’accueil et d’insertion à destination de jeunes (adolescents et jeunes majeurs) confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance du Conseil Général des Deux-Sèvres et présentant des difficultés multiples (nommées situations « complexes »).

Il s’agit d’un projet rural d’insertion de publics en grande fragilité (mineur et/ou jeune majeur), au sein d’une exploitation agricole de 20ha. Le projet s’appuiera sur la pratique de la traction animale dans le cadre d’une ferme en agriculture biologique, avec une diversité de productions vivrières. Tant l’accompagnement social, que l’accompagnement vers une insertion professionnelle en milieu ordinaire, seront orientés vers l’adaptation à la vie active dans le cadre d’une pédagogie du « faire avec ».

En partenariat avec le Conseil Général des Deux-Sèvres, le Conseil Régional Poitou-Charentes et le soutien des fonds européens FEADER, de la fondation Caisse d'Epargne, du Fond EPERON, de la fondation RTE et des fonds de la réserve parlementaire de M Jean Grellier nous sommes aujourd’hui dans une dynamique de développement local, soucieux de développer un dispositif d’insertion au sein d’une exploitation agricole dans une zone de revitalisation rurale sur le canton d’Airvault (commune de BOUSSAIS).

Pour ce faire, le projet s’appuie sur la pratique de la traction animale (outil pédagogique), avec une diversité de productions vivrières (utilisées comme autant de supports d’insertion) :

· création d’un maraîchage en agriculture biologique, cultivé en traction animale, sur une surface d’environ 4 ha,

· création d’une légumerie et d’une conserverie (transformation de la production et mise à disposition de l’outil auprès d’un réseau de maraîchers en agriculture biologique du nord Deux-Sèvres), vente en circuits courts des productions (AMAP, cuisines collectives de maisons de

retraite, cantines scolaires enseignement élémentaire,…),

· développement de prestations de traction animale (auprès de collectivités territoriales et particuliers, entretien zones naturelles sensibles, ramassage déchets, développement d’actions touristiques,…),

· création de petits élevages de ferme et contribution à la préservation de races locales. Tous les animaux de La Riberderie seront des animaux de territoire (trait poitevin, lapin saintongeais, poule de Marans, chèvre poitevine, baudet et mule,… Ils seront orientés en vue de leur utilisation, notamment les équidés et asins destinés au travail,

· d’être un lieu « rupture » d’avec leur environnement habituel pour certains jeunes pour lesquels un accueil « qui fait rupture » est nécessaire.

Notre projet nous semble innovant :

  • par son mode de construction : co-portage par 2 associations issues d'univers différents,
  • par son approche : le cheval, miroir du comportement, comme instrument pédagogique d'acquisition d'un cadre, de règles et d'attitudes, et comme vecteur d'intégration et d'insertion sociale,
  • par son ambition : sortir les jeunes (et les professionnels qui les accompagnent) de la spirale de l'échec et d'une logique aboutissant à les ballotter de placement en placement,
  • par la mobilisation des jeunes dans des chantiers où le cheval est un atout pour l'environnement (entretien par le pâturage de zones spécifiques, entretien de berges et fonds de rivières, visite de sites classés en ville, ramassage pour le tri sélectif, entretien de la voirie...) ; les chevaux sont vecteurs d'insertion sociale et professionnelle dans le cadre de projets territoriaux, au service du développement local en intégrant des personnes en difficulté,
  • par la création d’une activité économique permettant aux jeunes d’être confrontés à la « vraie vie », et de trouver ici un support qui pourra être support de formation et d’insertion.

La Ferme de la Riberderie, interface de nos 2 associations,est habilitée par le Conseil Général des Deux-Sèvres à accueillir les jeunes concernés, au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article