Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La FERME de la RIBERDERIE

La FERME de la RIBERDERIE

Journal d'une ferme maraichère d'insertion

Article NR du 22/10/2016 visite de la municipalité de Thénezay

Emmanuel Ruault (à droite) présente les cultures sous serres au Togolais Théo Agbédanu.

Emmanuel Ruault (à droite) présente les cultures sous serres au Togolais Théo Agbédanu.

C'est à une rencontre un peu inattendue qu'a eue à faire, la semaine passée, Emmanuel Ruault, chef du service éducatif de la ferme de la Riberderie. L'établissement installé et géré par les associations Rebonds et Equi'Sèvres avec le Département depuis une année avait été sollicité par les initiateurs du futur jumelage entre le pays Thénezéen et le canton de Grand-Gapé au Togo pour une visite de découverte des lieux. Ceci au cours de la visite d'un délégué du canton togolais, Théo Agbédanu, lequel était en recherche de solutions pour construire un milieu éducatif pour jeunes en situation de grande fragilité dans son canton très rural et très enclavé au sud de son pays.

« Nous avons parfois des situations sans issue avec des jeunes qui n'ont rien à faire dans notre établissement, avoue le chef d'établissement, mais nous sommes, dans l'ensemble, très satisfaits par les résultats. » Des jeunes peuvent retrouver un équilibre avec la seule présence des animaux qui leur apportent un apaisement. Il y a aussi la récompense d'avoir accompli des ouvrages concrets « comme ce jeune qui envoyait à sa maman des photos de la barrière tout juste construite de ses mains alors qu'il ne dialoguait plus avec elle depuis longtemps ». La ferme de la Riberderie n'est pas un centre de formation pour amener vers un métier précis, mais un espace d'école de la vie où les accueillants pratiquent la compréhension et le soutien, quels que soient les profils. Quatre encadrants techniques s'occupent du maraîchage, de l'élevage, de la cuisine et de l'hébergement, avec des résultats positifs pouvant conduire jusqu'à permettre aux jeunes de rejoindre le cadre familial et des centres d'enseignement dits normaux, collège, lycée ou apprentissage. Lors de la visite, Théo Agbédanu était positivement surpris par la qualité de construction des installations, le poulailler protégé des renards par une clôture électrique, l'espace écurie habité par de magnifiques chevaux de trait, la serre établie sur 1.500 m2 où finissaient de mûrir tomates, courgettes, courges et autres légumineuses. L'attention était aussi portée sur l'espace cuisine muni d'un autoclave permettant de mettre en conserve les produits excédentaires ou les préparations cuisinées. Des produits frais ou conservés qui assurent l'alimentation des jeunes et du personnel à la ferme, mais qui sont aussi vendus au public extérieur lors d'un marché.

Ferme de la Riberderie à Boussais, marché de produits bio de saison tous les jeudis, de 15 h à 19 h, renseignements au 05.49.80.65.80.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article